• Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
 
ActualitésQui sommes-nous ?L'air que l'on respireL'atmosphèrePublicationsRéglementationsEspace membres
Accueil arrow Actualités arrow PCAET nouvelle génération : ATMO France au Club des Agglomérations et des métropoles de l'AdCF

Dans votre région :

Reseau Atmo

Rechercher :

scoopit Veille Air|Climat
Énergie|Santé


portail-environnement

PCAET nouvelle génération : ATMO France au Club des Agglomérations et des métropoles de l'AdCF
Écrit par tubiana   
30-11-2017

Avec les nouveaux PCAET, les intercommunalités vont jouer un rôle central dans la mise en œuvre des actions en faveur de la santé et de la transition énergétique. Comment intégrer les problématiques de qualité de l’air aux autres politiques publiques ? David Bréhon, directeur adjoint d'Air Pays de la Loire, apporte des éléments de réponse en présentant pour ATMO France au Club des Agglomérations et des métropoles de l'AdCF, l'expertise du réseau des AASQA pour des actions air-climat-énergie intégrées.  

clubagglo2.jpg

 

 

En confiant aux communautés et métropoles de plus de 20 000 habitants une compétence exclusive en matière de plans climat-air-énergie (loi Transition énergetique pour la croissance verte, 2015), le Parlement a attribué aux intercommunalités un rôle central dans la mise en œuvre des actions en faveur de la transition énergétique et écologique. Cette avancée devrait permettre aux communautés et métropoles de renforcer les synergies avec d’autres politiques publiques dont elles ont la charge en matière de mobilité, d’urbanisme, de développement économique, d’efficacité énergétique, etc. 

Les Plans Climat-Air-Énergie nouvelle génération : quelles pratiques, quelles priorités pour l’action ? 
En pratique, comment intégrer dans les PCAET les nouveaux objectifs ainsi que les nouvelles obligations législatives et réglementaires ? Quels buts se fixer et comment prioriser? Quelles données mobiliser ? Quelles ressources et quels montages financiers opérer? Comment intégrer les problématiques de qualité de l’air aux autres politiques publiques ? Le Club Agglos et métropoles revient sur ces différents sujets en croisant expériences de communautés et métropoles, et regards de leurs partenaires en matière de transition écologique. 

Quelle articulation entre les actions Air, Climat, Énergie au sein des PCAET ? 

David Bréhon, directeur adjoint, Air Pays de la Loire, présente pour ATMO France au Club des Agglomérations et des métropoles de l'AdCF, l'expertise du réseau des AASQA pour des actions air-climat-énergie intégrées. 
 
Pour exercer leurs missions d’observatoires de l’air, les AASQA ont adopté de longue date une approche transversale air-climat-énergie intégrant le volet sanitaire. Elles mettent ainsi en œuvre des outils de mesure, de simulation, de communication et d’animation au service de l’observation transversale de l’atmosphère (air-climat-énergie), de l’aide à la décision, de l’information et de l’amélioration des connaissances. 
Leurs inventaires de consommations d’énergies, d’émissions polluantes et de gaz à effet de serre recensent les sources de pollution selon 6 secteurs d’activité (transports routiers et non routiers, agriculture et nature, industrie, production et distribution d'énergie, résidentiel et tertiaire). Ils permettent de lier tous ces enjeux de l’atmosphère et de scénariser l’impact des choix politiques en matière d’urbanisme et de mobilité.
Les AASQA utilisent des outils de modélisation (cartographies, scénarisations prospectives, ..) pour étudier et scénariser la répartition des polluants, acquérir une meilleure compréhension des phénomènes locaux de pollution, anticiper les épisodes de pollution et évaluer l'exposition des populations. Couplés à leur expertise de plus de 40 ans, ces outils font des AASQA les partenaires privilégiés des collectivités locales pour les aider à concevoir des territoires respirables, sobres en énergies et émissions de gaz à effet de serre. 
Pour leurs collectivités territoriales, des AASQA adaptent et affinent les outils de quantification des émissions de GES pour répondre aux différents cadres de rapportage (bilan GES réglementaire, convention des maires, Conseil international pour les initiatives écologiques locales, etc.) tout en respectant les critères de qualité onusiens MRV (Mesurable, Rapportable, Vérifiable). Les modèles simulent les évolutions de la qualité de l’air au regard de ces choix et permettent aux territoires de disposer de « cartes stratégiques air » explicitant les zones les plus impactées par les polluants.
Les AASQA sont ainsi des acteurs clés dans la mise en place de la transition énergétique, présents durablement pour suivre les progrès des territoires et en mesure d’évaluer de manière indépendante, l’efficacité des politiques air-climat-énergie-santé.
 
Sur le même sujet : 
 
© 2017 Fédération ATMO France