• Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
 
ActualitésQui sommes-nous ?L'air que l'on respireL'atmosphèrePublicationsRéglementationsEspace membres
Accueil arrow Actualités arrow Air et agriculture : les AASQA accompagnent la recherche pour améliorer les connaissances

Dans votre région :

Reseau Atmo

Rechercher :

scoopit Veille Air|Climat
Énergie|Santé


portail-environnement

Air et agriculture : les AASQA accompagnent la recherche pour améliorer les connaissances
Écrit par tubiana   
21-06-2017

M. Pierre-Charles Maria, Professeur émérite de chimie à l’Université Nice Sophia Antipolis, Président d'Air PACA et Président référent « Recherche » d'ATMO France est membre du Comité d’orientation de PRIMEQUAL. A l'occasion du séminaire de lancement des projets sélectionnés dans le cadre de l'appel « Agriculture et Qualité de l’Air - Evaluation, impacts, gestion et décision » du 20 juin dernier, il a prononcé le discours d'introduction suivant. 

pc_maria.jpg
« L’agriculture, l’élevage, la sylviculture, les parcs et jardins participent, bien évidemment, aux processus atmosphériques et peuvent contribuer, en fonction des pratiques, à la dégradation de la qualité de l’air. Le développement des végétaux, en retour, pâtit de la pollution atmosphérique.

La Fédération nationale Atmo France, qui regroupe l’ensemble des AASQA régionales, s’est engagée dans un rapprochement avec l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture (APCA) afin de faire tomber les inquiétudes et résistances du monde agricole, en invitant en particulier les Chambres régionales et départementales à participer aux instances de décision des AASQA pour favoriser le dialogue avec le monde non-agricole.

Dans le cadre du dispositif national de surveillance de la qualité de l’air, les AASQA, au delà de la surveillance métrologique réglementaire, sont de plus en plus sollicitées pour l’aide à la décision des collectivités, du secteur économique et du citoyen.

La pertinence de ces outils d’aide à la décision nécessite d’avoir un pas d’avance sur la réglementation.

J’adresse maintenant un clin d’œil, compte tenu du temps imparti pour cette introduction à « ma thèse en 3 minutes ». 

La thèse que je défends, c’est que : 
Les AASQA ont intérêt et se doivent, dans la mesure de leurs moyens, d’accompagner la Recherche – comme on peut le voir dans les projets présentés aujourd’hui – et d’insister auprès du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire et de l’ADEME pour qu’ils maintiennent, voire accroissent, le soutien à la Recherche :
- pour une amélioration des connaissances des processus chimiques liés à l’atmosphère,
- avec pour objectif de rendre les modèles plus performants.

Le titre choisi pour cette session 4 « Autres émissions d'origine agricole » illustre bien mon propos sur la nécessité de poser le plus tôt possible les questions « environnement/santé/société » sous la forme de projets de recherche dont la finalité est clairement explicitée. 

Le programme PRIMEQUAL correspond bien à ces objectifs. 
Il serait tout de même souhaitable qu’en la matière d’autres ministères soient invités à abonder les financements de ces projet. Je pense en particulier au ministère en charge de la santé. » 
 
primequal.jpg

 
© 2017 Fédération ATMO France