• Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
 
ActualitésQui sommes-nous ?L'air que l'on respireL'atmosphèrePublicationsRéglementationsEspace membres
Accueil arrow Actualités arrow Guy Bergé, Président d'ATMO France, réagit à la nomination de Nicolas Hulot

Dans votre région :

Reseau Atmo

Rechercher :

scoopit Veille Air|Climat
Énergie|Santé


portail-environnement

Guy Bergé, Président d'ATMO France, réagit à la nomination de Nicolas Hulot
Écrit par tubiana   
26-05-2017
Le 17 mai 2017, Nicolas Hulot a été nommé ministre d’Etat, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire au sein du gouvernement d’Edouard Philippe. Pour tous les acteurs de l’environnement, et notamment pour les Associations Agréées de Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA), son arrivée suscite espoir et attentes. Le président de la fédération ATMO France, Guy Bergé, dessine dans cette vidéo les attentes et les ambitions des AASQA alors que s’ouvre un nouveau chapitre pour les questions environnementales en France.   

Les AASQA espèrent que le ministère confortera leur travail au point de vue financier, de sorte à ce qu’elles soient mieux à même de remplir leurs missions réglementaires. La Fédération ATMO France appelle à un financement pluri-annuel du dispositif de surveillance, plus en phase avec les programmes quinquennaux qui sont mis en oeuvre dans chaque région. 

Au niveau national, le Plan National de Surveillance de la Qualité de l’Air (PNSQA) élaboré en partenariat avec le Ministère et le Laboratoire Central de Surveillance de la Qualité de l'Air (LCSQA) offre une vision partagée des actions à mener pour faire évoluer le dispositif de surveillance sur les 5 prochaines années. Celles-ci reposent en très grande partie sur le réseau des AASQA face à 2 grands enjeux : relever de nouveaux défis techniques et répondre aux attentes sociétales, comme le fait de travailler sur un indice de qualité de l'air rénové.

Suivre l'efficacité des plans d'action et les progrès des territoires
Guy Bergé souligne encore que l'expertise reconnue des AASQA ainsi que les nouvelles attentes des citoyens et des décideurs génèrent des besoins en service croissants et inédits. Un exemple parmi d'autres : l'étude de sources plus diffuses de pollution nécessite d'adapter les actions de surveillance, souvent plus complexes.

Les AASQA peuvent rendre plus de services aux collectivités et à la société dans son ensemble, leur expertise leur permettant de produire des diagnostics, de simuler les effets des politiques envisagées en amont et d’évaluer leurs résultats une fois mises en œuvre.

Participer au développement local des territoires
Ces compétences représentent aussi un potentiel économique qui doit pouvoir être valorisé. A l’ère de l’open data, les données de référence produites par les AASQA, sont à l'origine d'un tissu d’activités économiques en plein essor et source d’emploi au niveau régional comme national (bureaux d'études, start-up, économie numérique…). Les AASQA sont prêtes à prendre toute leur part dans ce dynamisme.

  Courrier d'ATMO France au Ministre Nicolas Hulot.pdf

  PNSQA

 

 
© 2017 Fédération ATMO France