• Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
 
ActualitésQui sommes-nous ?L'air que l'on respireL'atmosphèrePublicationsRéglementationsEspace membres
Accueil arrow Les actions engagées et leur évaluation ? arrow Qualité de l'air sur l'aéroport de Montpellier-Méditerranée (Hérault) Bilan 2008 et évolution

Dans votre région :

Reseau Atmo

Rechercher :

scoopit Veille Air|Climat
Énergie|Santé


portail-environnement

Qualité de l'air sur l'aéroport de Montpellier-Méditerranée (Hérault) Bilan 2008 et évolution
Écrit par Air Languedoc-Roussillon   
01-10-2009
Montpellier est l'un des principaux pôles urbains de la région Languedoc-Roussillon et, à ce titre, la principale plate-forme aéroportuaire régionale est située à proximité de cette grande aire urbaine de plus de 400 000 habitants.
L'aéroport Montpellier-Méditerranée, situé au lieu-dit Fréjorgues (communes de Pérols et de Mauguio), à environ 7 kilomètres de Montpellier, est géré par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Montpellier.


HISTORIQUE


Dans l'esprit de la certification environnementale ISO 14000 et soucieuse de connaître l'impact de l'activité aéroportuaire sur l'environnement, en particulier sur la qualité de l'air, la CCI de Montpellier a adhéré à AIR LR en 2002 et a souhaité que soit initiée une étude des principaux paramètres pouvant quantifier l'influence de l'activité aéroportuaire – au sens large – sur l'air ambiant. AIR LR a donc mené en 2003 une vaste étude de la qualité de l'air dans et autour de l'aéroport Montpellier-Méditerranée.

En décembre 2007, dans le cadre du suivi de sa Charte Environnement, la CCI de Montpellier a sollicité AIR LR pour effectuer un nouvel état des lieux de la qualité de l'air sur la plate-forme aéroportuaire, 5 ans après le premier diagnostic.

OBJECTIFS

Evaluer, à la suite des études menées en 2003, l'évolution des teneurs dans l'air ambiant de composés émis par les aéronefs et les autres activités liées à la présence de l'aéroport de Montpellier-Méditerranée depuis 5 ans, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur de l'aérogare.

  • Estimer les moyennes annuelles des polluants dioxyde d'azote (NO2), benzène, toluène, xylènes (BTX), traceurs de la pollution d'origine automobile et de certaines activités domestiques et industrielles.
  • Comparer les résultats obtenus avec les valeurs réglementaires actuelles et avec les teneurs habituellement rencontrées.
  • Comparer les résultats avec ceux de l'année 2003.
  • Approfondir les mesures de composés organiques volatils (COV) sur certains sites, notamment au vu des préconisations de l'avis du CSHPF* d'avril 2006.


*Conseil Supérieur d'Hygiène Publique de France.

  Qualité de l'air sur l'aéroport de Montpellier-Méditerranée (Hérault) Bilan 2008 et évolution depuis 2003

 
© 2017 Fédération ATMO France