• Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
 
ActualitésQui sommes-nous ?L'air que l'on respireL'atmosphèrePublicationsRéglementationsEspace membres

Dans votre région :

Reseau Atmo

Rechercher :

scoopit Veille Air|Climat
Énergie|Santé


Portail Environnement

ATMO France, le réseau des AASQA aux 16èmes Assises de l'Energie
logo 16 ok.png
ATMO France, le réseau des AASQA participera activement à la 16ème édition des Assises de l'Energie qui se déroulent les 27, 28 et 29 janvier 2015 à Bordeaux, sur le thème "Transition énergétique : tous concernés, faisons-la ensemble"
Lire la suite...
 
Améliorer la qualité de l’air par la transition énergétique
pltecv.png

Après son adoption par l’Assemblée nationale en octobre 2014, le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte va être prochainement examiné par le Sénat. Améliorer la qualité de l’air est l’une des ambitions affichées du projet de loi. Dans ce cadre, ATMO France, qui fédère les associations régionales de surveillance de l’air, a pris part au débat pour porter les enjeux de la qualité de l’air et promouvoir une approche transversale air – climat – énergie intégrant le volet santé. 

Lire la suite...
 
Nouvelle étude de l'InVS sur l'impact à court terme des particules en suspension sur la mortalité
invs.jpg
L’Institut national de Veille Sanitaire (InVS) vient de publier les résultats d’une étude sur l’impact des particules en suspension (PM10) sur la mortalité pour la période 2007-2010. Cette étude a permis d’évaluer l’impact à court terme de ces particules, par groupe d’âge et par saisons dans 17 villes françaises. Les résultats de cette étude confirment les effets à court terme des PM10 sur la mortalité, même à des concentrations, en moyenne annuelle, conformes à la réglementation européenne (40 µg/m3).  

Lire la suite...
 
Tous nos voeux de bonne én'AIRgie pour 2015

Bernard Garnier, Président, et l'équipe de la Fédération ATMO France, vous adressent tous leurs voeux de bonne én'AIRgie pour 2015 !  

voeux 2015 mail.png

   

 

 

 

 

 
Lettre de Ségolène Royal au Président d'AirParif
Dans cette lettre adressée à Jean-Félix Bernard, Président d'AirParif, suite aux récents propos tenus sur les feux de cheminée en Ile-de-France, ATMO France note que la Ministre assure toute sa "confiance à AirParif et à l'ensemble des AASQA" et souligne l'engagement de la Ministre auprès de la Commission Européenne pour que cette dernière maintienne le paquet air dans son programme de travail pour 2015.  
 
Télécharger le courrier :  
  141219 Lettre de S Royal à JF Bernard.pdf
 
 
Les nouvelles dispositions pour « un air pur en Europe » attendront

Il y a un an jour pour jour, la Commission Européenne présentait le programme « Un air pur pour l’Europe », nouveau train de mesures visant à lutter contre la pollution atmosphérique en Europe.

Ce même jour, ATMO France réagissait[1] à l’annonce de ce paquet législatif qui faisaient écho aux enjeux identifiés par le réseau des AASQA* ainsi qu’aux conclusions de la conférence de clôture l’Année européenne de l’air organisée par ATMO France et l’ASPA-Atmo Alsace dont les actes ont été publiés[2].

Mais ce mardi 16 décembre, la Commission Européenne a annoncé son intention de retirer de son programme de travail pour 2015 la proposition de travailler sur le « paquet législatif air » qui prévoit notamment des objectifs de réduction des émissions nationales de particules fines (PM2,5).

Incertitude sur les futures mesures européennes en faveur de la qualité de l’air

ATMO France, la fédération des AASQA, prend acte de cette intention qu’elle souhaite mettre en perspective avec une prise de conscience des citoyens européens quant à l’impact de la pollution de l’air sur leur santé qui s’accroît[3] ces dernières années. Un récent rapport confirme qu’elle représente la première cause environnementale de décès prématurés en Europe urbaine[4]. Sur le plan financier, le coût de la pollution atmosphérique est estimé de 300 à 940 milliards d’euros par an.

A l’échelle de la France, la pollution de l’air est la première préoccupation environnementale des Français[5] pour la 3ème année consécutive. Le coût socio-économique est estimé entre 20 et 30 milliards d’euros par an pour la société. Sans compter le coût de l’amende et des astreintes journalières auxquelles la France pourrait être condamnée dans le cadre des contentieux européen en cours[6].

ATMO France, le réseau des AASQA reste mobilisé sur les travaux nationaux récemment adoptés tel que la mise en œuvre du Plan National Santé-Environnement 2015-20[7] et ceux à venir tel que la future loi de transition énergétique pour la croissance verte.

 *Réparties sur l’ensemble du territoire français, les Associations Agréées de Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA), une par région, emploient plus de 550 experts pour surveiller, inventorier, modéliser, prévoir, informer, sensibiliser ainsi que pour évaluer les actions et réaliser des études sur la qualité de l’atmosphère. Leur champ d’intervention couvre un large panel de polluants règlementés (particules, oxydes d'azote et de soufre, benzène, etc.) étendu aux enjeux émergents (gaz à effet de serre, odeurs, pollens, pesticides, air intérieur, etc.). La gouvernance quadripartite des AASQA (Etat/DREAL, collectivités territoriales, activités économiques, représentants associatifs et personnalités qualifiées) ainsi que leur financement diversifié (Etat, collectivités territoriales, industriels) assurent indépendance et transparence de leur action et de l’information qu’elles fournissent.



[3] En 2012, l’eurobaromètre portant sur la pollution atmosphérique a montré que les citoyens européens attachent une grande importance à la qualité de l’air qu’ils respirent et qu’ils sont inquiets quant à son impact sur leur santé et celle de leurs enfants.

 
© 2015 Fédération ATMO France