• Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
  • Fédération Atmo
 
ActualitésQui sommes-nous ?L'air que l'on respireL'atmosphèrePublicationsRéglementationsEspace membres

Dans votre région :

Reseau Atmo

Rechercher :

scoopit Veille Air|Climat
Énergie|Santé


Portail Environnement

Lettre de Ségolène Royal au Président d'AirParif
Dans cette lettre adressée à Jean-Félix Bernard, Président d'AirParif, suite aux récents propos tenus sur les feux de cheminée en Ile-de-France, ATMO France note que la Ministre assure toute sa "confiance à AirParif et à l'ensemble des AASQA" et souligne l'engagement de la Ministre auprès de la Commission Européenne pour que cette dernière maintienne le paquet air dans son programme de travail pour 2015.  
 
Télécharger le courrier :  
  141219 Lettre de S Royal à JF Bernard.pdf  
 
 
Les nouvelles dispositions pour « un air pur en Europe » attendront

Il y a un an jour pour jour, la Commission Européenne présentait le programme « Un air pur pour l’Europe », nouveau train de mesures visant à lutter contre la pollution atmosphérique en Europe.

Ce même jour, ATMO France réagissait[1] à l’annonce de ce paquet législatif qui faisaient écho aux enjeux identifiés par le réseau des AASQA* ainsi qu’aux conclusions de la conférence de clôture l’Année européenne de l’air organisée par ATMO France et l’ASPA-Atmo Alsace dont les actes ont été publiés[2].

Mais ce mardi 16 décembre, la Commission Européenne a retiré de son programme de travail pour 2015 la proposition de travailler sur le « paquet législatif air » qui prévoyait notamment des objectifs de réduction des émissions nationales de particules fines (PM2,5).

Incertitude sur les futures mesures européennes en faveur de la qualité de l’air

ATMO France, la fédération des AASQA, prend acte de cette décision qu’elle souhaite mettre en perspective avec une prise de conscience des citoyens européens quant à l’impact de la pollution de l’air sur leur santé qui s’accroît[3] ces dernières années. Un récent rapport confirme qu’elle représente la première cause environnementale de décès prématurés en Europe urbaine[4]. Sur le plan financier, le coût de la pollution atmosphérique est estimé de 300 à 940 milliards d’euros par an.

A l’échelle de la France, la pollution de l’air est la première préoccupation environnementale des Français[5] pour la 3ème année consécutive. Le coût socio-économique est estimé entre 20 et 30 milliards d’euros par an pour la société. Sans compter le coût de l’amende et des astreintes journalières auxquelles la France pourrait être condamnée dans le cadre des contentieux européen en cours[6].

ATMO France, le réseau des AASQA reste mobilisé sur les travaux nationaux récemment adoptés tel que la mise en œuvre du Plan National Santé-Environnement 2015-20[7] et ceux à venir tel que la future loi de transition énergétique pour la croissance verte.

 *Réparties sur l’ensemble du territoire français, les Associations Agréées de Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA), une par région, emploient plus de 550 experts pour surveiller, inventorier, modéliser, prévoir, informer, sensibiliser ainsi que pour évaluer les actions et réaliser des études sur la qualité de l’atmosphère. Leur champ d’intervention couvre un large panel de polluants règlementés (particules, oxydes d'azote et de soufre, benzène, etc.) étendu aux enjeux émergents (gaz à effet de serre, odeurs, pollens, pesticides, air intérieur, etc.). La gouvernance quadripartite des AASQA (Etat/DREAL, collectivités territoriales, activités économiques, représentants associatifs et personnalités qualifiées) ainsi que leur financement diversifié (Etat, collectivités territoriales, industriels) assurent indépendance et transparence de leur action et de l’information qu’elles fournissent.



[3] En 2012, l’eurobaromètre portant sur la pollution atmosphérique a montré que les citoyens européens attachent une grande importance à la qualité de l’air qu’ils respirent et qu’ils sont inquiets quant à son impact sur leur santé et celle de leurs enfants.

 
Pollution de l’air en hiver : les particules fines sous les feux de la rampe
chauffage bois.jpg
Le débat actuel sur la pollution de l’air par la combustion du bois, et en particulier par les cheminées à foyer ouvert, place les particules fines sur le devant de la scène. ATMO France, le réseau des AASQA*, souhaite verser à ce débat quelques points de clarification. 


Lire la suite...
 
Air/Climat/Energie : L'état de l'environnement en France 2014

etat environnement.pngSuite au Sommet de la Terre de Rio de 1992 et en application de la Convention d’Aahrus de 1998, la France est tenue d’informer régulièrement les citoyens sur l’état de l’environnement. Ainsi, depuis 1994, la France publie tous les 4 ans un rapport sur l’environnement dressant un panorama de l’état des différentes composantes de l’environnement, de leur évolution, des pressions qu’elles subissent ainsi que des réponses mises en oeuvre pour relever les défis écologiques auxquels notre société est confrontée. La sixième édition de ce rapport a été rendue publique le 5 décembre 2014.

> Le rapport complet

> Le rapport par chapitres (L'atmosphère p.89 - L’air extérieur p.99 - L’air intérieur p. 116)

> La synthèse  

 

 

 
Conférence environnementale 2014 : aller plus loin en faveur de la qualité de l'air

Communiqué de presse  
Conférence environnementale 2014 : aller plus loin en faveur de la qualité de l'air

conference envi.jpg
La Conférence environnementale a été marquée par des annonces discrètes mais pourtant importantes dans le domaine de la qualité de l’air en complément de mesures figurant par exemple dans le Plan National Santé-Environnement 3 ou encore dans le projet de loi de transition énergétique pour la croissance verte. Relevant la nécessité « d’aller plus loin » en faveur de la qualité de l’air, le Gouvernement a notamment annoncé l’intégration d’un volet « santé-environnement » dans la stratégie nationale de santé ainsi que la mise en place d’une base de données sur l’environnement et la biodiversité gratuite et ouverte à tous, tout en soulignant que « les citoyens sont prêts à agir si les informations sont accessibles à chacun ».
Lire la suite...
 
Les temps forts d'ATMO France, le réseau des AASQA à Pollutec 2014

pollutec 2014.jpgATMO France, le réseau des AASQA a participé à la 26ème édition du salon Pollutec organisé à Lyon du 2 au 5 décembre 2014. Au programme : conférence sur la qualité de l'air, échanges d'expertise et visite de l'AASQA Air Rhône-Alpes par une délégation ivoirienne. Sans oublier le stand d'ATMO France sur lequel les experts du réseau ont répondu à vos questions ! 

Lire la suite...
 
© 2014 Fédération ATMO France